· 

Billet du curé du 22 août 2021

Exigeante suite du Christ !

 

Après un enseignement assez rude, des personnes récriminent contre Jésus et des disciples décident de le quitter. La Bonne Nouvelle et la réponse qu’elle appelle n’est pas un jus sirupeux et toujours facile à boire. « Alors Jésus dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? ». « Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint de Dieu. » La foi, la suite du Christ n’est pas chose aisée. On nous parle parfois de la gentillesse de Jésus. C’est bien mais ce n’est pas l’objet de la mission de Jésus : l’annonce du Royaume est un appel exigeant. La question est aussi pour nous : voulons-nous, oui ou non, nous mettre à la suite du Christ. Chacun d’entre-nous sait combien chercher à vivre chrétiennement en toute notre vie n’est pas chose aisée. Mais nous pouvons répondre, nous aussi, comme Pierre : « tu as les Paroles de la vie éternelle. » Ta Parole nous met dans les pas de Dieu même si, bien souvent, nous constatons que nous tombons. Alors, humblement, nous devons accueillir et reconnaitre la miséricorde de Dieu. Le sacrement du Pardon en est le signe et le moyen. Le pape Benoît XVI rappelait que la foi est une grâce mais aussi une décision. Rendons grâce pour l’Esprit qui nous a fait nous attacher au Christ mais demandons, pour aujourd’hui et pour chaque jour, cette grâce de nous décider encore pour le Christ. Chaque page d’Evangile est un appel à la conversion, parfois, rude mais nous savons que le Christ est la lumière de nos vies. Que l’eucharistie, l’écoute de la Parole, le partage du pain de la Vie viennent nous en donner la force.

 

Très bon dimanche.

 

Jean-Baptiste Gless, curé.

Écrire commentaire

Commentaires: 0