· 

Le billet du curé du 13 juin 2021

 

 

Pédagogie(s) du Christ... pédagogie(s) d’espérance

 

En ce temps-là, parlant à la foule, Jésus disait : « Il en est du règne de Dieu comme [...] Il disait encore : « À quoi allons-nous comparer le règne de Dieu ? Par quelle parabole pouvons-nous le représenter ? » [...] Par de nombreuses paraboles semblables, Jésus leur annonçait la Parole. » Les paraboles sont le cœur du message de la Bonne Nouvelle. Par ces quelques phrases, St Marc souligne le grand soin que prend Jésus pour s’adresser aux foules et les inviter à garder l’espérance. Les lectures de ce dimanche nous invitent vraiment à recevoir ce message du Seigneur : Dieu, jamais, ne nous abandonne. Jésus nous le révèlera au plus haut point dans la prédication de la Croix. Les plus fragiles, les plus petits du temps de Jésus ou aujourd’hui ont bien senti que là – sur la croix - est le cœur du message. Un jour, une personne d’ATD ¼ monde et engagée à la Pierre d’Angle (des amis du P. Joseph Wresinski) m’avait demandé une croix. Nous en avons toujours dans nos presbytères données par des familles. Je lui dis : « viens et tu choisis celle que tu veux. » Elle a pris son temps... et puis quelle joie ! Elle a dansé avec la croix. En ses yeux, j’ai senti toute la reconnaissance qu’elle avait pour Jésus ; lui qui avait accepté de donner sa vie pour elle ; pour les plus pauvres. Si ces personnes du ¼ monde ont choisi ce beau nom de Pierre d’Angle c’est évidement en mémoire de cette phrase des Actes (4,11) : La pierre rejetée des bâtisseurs est devenue la pierre d’angle. Jésus a accepté d’être semé, d’être jeté en terre en donnant sa vie par amour pour nous et son Père. C’est l’Église qui porte ce message depuis des siècles. C’est un trésor que nous portons dans les vases d’argile et fragiles de notre humanité ; c’est aussi notre vocation ; notre fierté. « Que la croix de notre Seigneur Jésus Christ reste ma seule fierté (Ga 6, 14).

 

Très bon dimanche et prions en ce jour pour les confirmands (jeunes et adulte) de notre paroisse ainsi que pour Laurent Daniellou qui sera ordonné prêtre dimanche prochain à la cathédrale.

 

Jean-Baptiste, curé.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0