· 

Le billet du curé du 30 mai 2021

« Le mystère de la Sainte Trinité est le mystère d’un seul Dieu en trois personnes distinctes qui sont : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. » nous dit le Catéchisme à l’usage des diocèses de France dans les années d’avant et après guerre. C’est vers ce mystère que ce dimanche tourne notre regard. Mais c’est toute l’année que nous en vivons. Ce mystère n’est pas un secret et n’est ni incompréhensible. « La solennité de ce jour, établie au XIVe siècle, nous dit comment Dieu se laisse connaître. Il se révèle dans sa relation entre le Père et le Fils, relation si intense qu’elle constitue elle-même une personne : l’Esprit. Dieu est Trinité. Le pape François nous engage à assumer dans notre propre existence « le dynamisme trinitaire » que Dieu a imprimé en nous depuis sa création. « Tout est lié, et cela nous invite à mûrir une spiritualité de la solidarité globale qui jaillit du mystère de la Trinité » (Laudato Si n°240). Nous sommes engagés à aimer à la manière de Dieu, Père, Fils et Esprit. » (cf. extrait du site Internet de notre diocèse). La Trinité nous est révélée en toutes ses œuvres et au plus au point dans la vie de Jésus-Christ mais aussi tout au long de l’Histoire. Au cœur de notre vie chrétienne nous sommes baignés par la Trinité. Nos signes de Croix se font en son nom. C’est en son nom que nous avons été baptisés. Nos prières se font dans une demande trinitaire. Et regardons la prière eucharistique de la Préface à sa doxologie (par Lui – Jésus- , avec Lui et en Lui, à Toi Dieu le Père tout puissant, dans l’unité du Saint Esprit tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen). Nous y contemplons l’œuvre de chacune des trois personnes de la Trinité. Cette solennité de la Trinité est bien dans la suite de Pentecôte. Comment pourrions-nous entrer dans la vie spirituelle sans cet Esprit qui nous fait nous souvenir et comprendre tout ce que Jésus a dit et fait pour nous conduire vers le Père. Ainsi la Trinité n’est pas un mot mais une expérience que nous vivons à la suite des disciples. Que notre louange monte vers Dieu en ce dimanche et par toute notre vie par Jésus le Christ notre Seigneur qui vit et règne avec Toi et le Saint Esprit pour les siècles des siècles.

 

Très bon dimanche.

 

Jean-Baptiste, curé.

Écrire commentaire

Commentaires: 0