· 

Le billet du curé du 23 mai 2021

« L’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. » (Jn 16,13) « L’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. » (Jn 14,26). Quelques paroles de Jésus pour nous faire goûter qui est l’Esprit Saint. Dès sa première apparition à Pâques, Jésus souffle sur ses disciples... un envoi en mission. L’Esprit nous rend disponibles à reconnaître dans la vie, les œuvres de Jésus l’œuvre de Dieu Lui-même. Quelle grâce ! En ce dimanche où nous clôturons les lumineuses célébrations pascales, nous allons encore poursuivre par trois célébrations (solennités) essentielles et liées à cette fête de Pentecôte et du don de l’Esprit. Dimanche prochain, la Sainte Trinité. Un mot peut-être mais surtout un Dieu qui n’est pas solitaire (cf. le splendide livre du P. Jean-Noël Bezançon) et se révèle en son Fils grâce à l’Esprit Saint. Puis le dimanche du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ (la Fête-Dieu). C’est l’Esprit qui fait l’eucharistie qui est mémoire du don incommensurable de Dieu pour nous. Puis le vendredi suivant, la fête du Sacré-Cœur. Le Cœur de Dieu, son Fils. La polysémie du mot cœur en français nous permet d’imaginer un peu ce qu’est l’identité profonde de ce Dieu qui nous offre de le suivre et nous envoie pour être ses témoins. Vraiment, laissons-nous porter par les célébrations liturgiques ; les fêtes qui nous sont offertes. Les lectures, les prières tirées de notre Missel... elles sont tellement rodées par les siècles d’expérience spirituelle de l’Église. Ces célébrations sont celles de notre Mère et de notre Maîtresse (Cf. Mater et Magistra, Encyclique de Jean XXIII), l’Église qui nous enseigne Dieu avec une tendre délicatesse. Quelle joie que l’Evangile ! Quelle joie d’avoir entendu parler de Jésus et de tâcher de le suivre. « Veni creator spiritus mentes tuorum visita. Viens, Esprit Créateur nous visiter Viens éclairer l'âme de tes fils. »

 

Dès lundi le cierge pascal ne sera plus dans le chœur de nos églises. Il sera là pour les baptêmes et les funérailles. Cependant, écoutons la dernière prière de la messe du samedi matin avant Pentecôte : « Au terme de ces fêtes pascales, accorde-nous, Dieu tout-puissant, de garder la Pâque de ton Fils présente dans toute notre vie. » Belle fête de Pentecôte.

 

Bon dimanche.

 

Jean-Baptiste, curé.

Écrire commentaire

Commentaires: 0