Le billet du curé du 24 janvier 2021

Dimanche de la Parole de Dieu

 

 

Le pape François propose à toute l’Église un « dimanche de la Parole de Dieu ». Le pape veut nous rappeler la place centrale de la Parole de Dieu dans notre vie chrétienne. Après la lecture de l’Évangile, le diacre ou le prêtre (en levant l’Evangéliaire ou en ne le levant pas d’ailleurs) dialogue avec l’assemblée : « acclamons la Parole de Dieu » et nous répondons : « Louange à toi, Seigneur Jésus. » Nous louons le Seigneur pour ce qu’il vient de nous offrir. C’est Jésus la Parole de Dieu. Elle est un appel à la conversion. Nous le voyons dans la 1ère lecture où la ville de Ninive change sa manière de vivre grâce à la proclamation de Jonas. Nous demandons comme dans le psaume 24 : « Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route. » S’il y a les réalités provisoires dans notre vie terrestre (cf. 2nde lecture) dont il est nécessaire de tenir compte, il s’agit d’aller à la rencontre du Seigneur. Dans l’Évangile Jésus se rend dans des régions où normalement il n’est pas bon d’aller. Mais sa mission profonde c’est d’offrir à toutes ces personnes le projet de salut de Dieu : “Convertissez-vous et croyez à la bonne nouvelle. Le Royaume de Dieu est tout proche.” En Jésus, c’est le Royaume de Dieu qui est là. Quand, Jésus s’approche d’un village, c’est le Royaume qui est tout proche d’un village. En avons-nous suffisamment conscience ? La fine équipe de Pierre, Jacques, André et Jean, pas les personnes considérées comme les plus pures, se laisse toucher par cet appel urgent de Jésus. Cet appel va changer leur vie et donner sens à leur vie. Leur mission sera d’en être témoin et nous, à notre tour, nous sommes chargés de dire, de témoigner. « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » En venant puiser à la source, chaque dimanche, nous venons puiser des forces et nous tourner vers le Cœur de Dieu. Les disciples-missionnaires dont parle le pape François sont, en même temps, ceux qui sont à la suite, à l’école de Jésus et envoyés par Lui. Voilà de quoi combler une vie.

 

Très bon dimanche.

 

Jean-Baptiste, curé.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0